Ce que j'aime...

Ce que j'aime...

Banzaï, la perruche ondulée

 

La Perruche ondulée (Melopsittacus undulatus ) est une espèce d'oiseau australien appartenant à la famille des Psittacidae. On la trouve dans toutes les régions arides et semi-arides de l'Australie. Le nom du genre Melopsittacus vient du grec et signifie « Mélodieux Perroquet ».

 

Les perruches ondulées ont une taille d'environ 18 centimètres et pèsent entre 30 et 40 grammes. Elles acquièrent leur plumage adulte vers l'âge de 3 ou 4 mois.

Le sexage d'une perruche ondulée n'est pas évident. En effet, le seul véritable moyen est le test ADN, qui reste le plus sûr.

 

Les perruches ondulées sont des oiseaux nomades vivant dans des habitats ouverts, principalement les milieux de type garrigue en Australie, les régions boisées ouvertes et la prairie.

Normalement les oiseaux se trouvent en petites bandes mais, dans des conditions favorables, peuvent former des bandes très nombreuses. L'espèce est extrêmement nomade et le mouvement des bandes est lié à la disponibilité de nourriture et d'eau. La sécheresse peut conduire des bandes dans un habitat plus boisé ou des secteurs côtiers. Elles se nourrissent de graines de spinifex, d'herbes et parfois de céréales cultivées.

La période de reproduction s'étale généralement entre juin et septembre dans le nord et entre août et janvier dans le sud mais dépend des pluies qui entraînent une plus grande abondance de graines. Les populations de certains secteurs ont augmenté en raison de la disponibilité d'eau accrue grâce aux fermes. Elles nichent dans des trous d'arbres, les poteaux de clôture ou même des troncs couchés à terre. Les 4 à 6 œufs sont incubés pendant 17-19 jours, et les plumes poussent environ 30 jours après l'éclosion.

Les perruches mâles et femelles chantent et peuvent apprendre à imiter des sons, cependant le chant et l'imitation ne sont pas plus prononcés chez les mâles, contrairement à ce que peuvent penser la plupart des gens, cette caractéristique n'a aucun rapport avec le sexe de l'animal.

 







Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser